Was Peche

Rendez vous en terrain connu

samedi 12 mars 2011 par Girellator

Xande est invité par Pesca pour parfaire son éducation ... Débutant "à la pierre" il trouve quand meme le moyen de faire le mariole ...

4h du mat, le réveil sonne.... et j’ai mal !

faut dire que 2 jours passés à Palavas suivis de 2 passés à Nice, ça laisse des traces...

JPEG - 324.8 ko

le flou de la photo représente bien la confusion de ma pensée à cette heure-çi...

[youtube]

[/youtube]

Mais mon périple wasien m’amène aujourd’hui en terres massaliotes, à la rencontre d’un maître es dodo pour une leçon de pêche à la pierre en vu d’enseigner l’apprentissage reçu à certains varois désireux de piter un jour de la dodo, même si c’est pas gagné. Et ça, ben ça insuffle les forces nécessaires pour se tirer du lit et retourner au combat !

donc me voilà parti à la rencontre d’el maestro d’Ensuès, homme dont la réputation a dépassé les frontières de Marseille. Rendez-vous est pris dans le petit port de La Redonne, joli coin charmant de RN difficile d’accès puisqu’il faut avoir son brevet d’alpinisme et de varape pour y accéder mais ça en vaut la peine !

JPEG - 418 ko

Mon hôte de la journée, ben comme le décrit Squalinou : "il est très laid mais il pite"...
Je le laisse seul juge de ses paroles, mais il faut dire que le bougre n’a pas forcément tord... du moins pour ce qui est de la première partie de la description.

JPEG - 299.4 ko

Pour ce qui est de la deuxième partie de ladite description, je m’en va vous la conter de ce pas.

Donc une fois tout le matos chargé, nous larguons les amarres direction le petit large à la rencontre des belles, du moins nous l’espérons !
Mais la sortie de la veille réalisée par El maestro d’Ensuès en compagnie d’El maestro du Vieux port et El maestro de Sausset nous donne bon espoir de les trouver.

Une fois arrivés sur poste, on calcule la dérive et nous mouillons (l’ancre, of course... esprit mal plaçé que vous avez... )
Le maitre m’explique comment escher la moule, et je constate que la technique est différente que celle de RS mais tout aussi efficace.
La première pierre est à l’eau et c’est celle de Mitche ( c’est son nom, au fait). Moi, en jeune padawan que je suis, je finis tranquillement et consciencieusement mon montage.
Bon, ce qui est présent de sûr sur le poste, c’est le courant. La pierre part facilement 50m derrière le bateau mais bon, on va faire avec.

A peine arrivé au fond, Mitche ferre... loupé ! faut dire à sa décharge que le courant ne rend pas les choses aisées !
A mon tour de caillasser, impact de ma pierre au fond, je tend ma buscle ( je vous ai déjà donné mon avis sur votre esprit mal plaçé, il me semble...). Elle se détend, je ferre... je l’ai !

Ca se bat, des coups de tête, mais je n’arrive pas à savoir ce que j’ai, ayant peu d’expérience en la matière. selon Mitche, il s’agit d’une dodo, ce qui accroit la pression sur mes frêles épaules.
La voilà qui se présente au salabre, les francs argentés et la belle barre d’or sur ses sourcils ! ca y est elle est à bord, et la joie s’empare de moi !!!!

Tain, première pierre, première dodo... la chance du débutant surement, surtout que le maître a loupé, lui.

Le voilà reparti pendant que je remet une moule. Il tend, ferre.... et loupe again !
Je redescend, tend, ferre... et pite again !!!

Bonnnn, 2 à 0, j’ai vraiment beaucoup de chance en ce jeudi matin. Mais je commence quand même à me poser des questions sur la deuxième partie de la description du bonhomme de Squale...

3ème pierre, Mitche arrive au fond, tend sa buscle, ferre, et manque encore ! incrédibeule !
Moi, ben vous vous en doutez, j’arrive au fond, ferre et pend ma 3ème dodo en 3 pierres...

C’est l’euphorie, et j’avoue que je commence à bouffoner et chambrer quelque peu... Faut dire qu’il y a de quoi quand même, on peut se demander légitimement qui donne une leçon à qui...?

Rassurez vous, Mitche, piqué au vif, se ressaisi, enchaine une jolie série de 2 belles dodos et remonte au score.

Encore une pendue pour moi, mais là, pas pareil, elle veut pas venir...
Dès que je la décolle du fond, elle y retourne inexorablement. Et ça pendant 5 bonnes minutes !
Pas le même gabarit que les autres celle-là, c’est sûr. Et au bout de 15mn, en effet, c’est pas la même dans le salabre, une belle dodo d’1kg550 qui rejoint les autres dans le panier de Mitche, je suis comblé !

Quel régal sur du 20/100ème de faire de si beaux poissons !

Elle est pas belle la vie ? un bel apéro sur l’eau entre copains avec fly et fish à la clé... le bonheur !


Et Mitche, me demanderez vous....? ben une dodo par çi, une veirade par là. Il arrive tant bien que mal à égaliser au score.
On en est à 5 partout quand la dérive change et qu’on sort du poste.
On se repositionne et là, 2 heures d’attente avec bien quelques veirades, suscles, sévereaux et 3 jolis sars à se mettre sous la dent, mais plus de dodos.

On en profite pour casser la croûte. Et là, alors que tout est calme, luxe et volupté, ma canne chante. Je me précipite dessus, ferre, elle est bien là !
tain, je galère plus que la précédente à la décoller, bien plus combative. Il me faut bien 10mn pour la faire quitter le fond, et encore 10 pour l’amener dans le salabre ! quel bonheur !!!!
Et pourtant, elle est un poil plus petite que la précédente, mais peu importe, elle m’a régalé !

Je reprend donc l’avantage sur le maître, ce qui semble ne lui plaire que modérément...
Contrairement à Squale, je ne dirais pas qu’il est très laid, mais plutôt qu’il a un physique pas facile, voire disgracieux, mais pas plus. Ceci dit, mon jugement est peut être faussé par le fait qu’il me régale en cette superbe journée de carrelage...

Mais c’est sans compter sur les ressources de cet homme exceptionnel tant sur le plan du physique que celui du talent.
Il ferre enfin un poisson qui ne se laisse pas faire comme ça.
Du coup, j’en profite pour faire une petite vidéo explicative pour l’un d’entre nous désireux de toucher le Saint Graal du bout de sa buscle...

Squale, c’est pour toi !!!

[youtube]

[/youtube]

[youtube]

[/youtube]

Malheureusement, la vidéo a coupé, je voulais le mettre en situation à la place de Mitche. mais il reste quand même le salabrage pour faire goûter au Squalinou les joies de ces belles...

Voilà, la journée touche à sa fin. Il est temps de rentrer, non sans avoir auparavent fait la photo du traditionnel banc, et quel banc !!!

on se la refait sans les doigts dans le nez, Mitche, c’est pas très classe pour présenter de si beaux poissons...

voilà, nickel !!!

Une petite dernière des 3 plus belles.

Un très beau tableau final avec 19 dodos à l’arrivée ( 15 sur le banc, mais on avait un peu trop anticipé la fin de la pêche... ), 3 sars, des veirades... bref, une 30ène de poissons qui ont ponctué cette magnifique journée !!!

Reste à remercier celui qui m’a enseigné l’art difficile de la pierre, et permis de réussir à comprendre les touches, le ferrage, la remontée tout en finesse, bref, mon maître : merci Ber

trêve de plaisanterie, même si je dois aussi remercier Ber de m’avoir initié il y a 2 ans, grand merci Mitche de m’avoir régalé de la sorte tout au long de cette superbe journée de rigolade, régalade, branchade... bref, tout les superlatifs en "ade" !!!!

et le score final me demanderez vous... ben 10 à 9 en ma faveur.... no comment


Portfolio

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5297 / 631968

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LE CABANON  Suivre la vie du site Récits de pêcheurs  Suivre la vie du site Pêche à soutenir   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License