Was Peche

Trainer avec Xand ...

jeudi 2 juin 2011 par Pesca

Trainer avec Alex...

Tout un programme mais évidemment pas sans dommages collatéraux, parce que trainer avec le Xand peut vous mener loin, très loin parfois et tout cela sans même que vous puissiez l’expliquer , ni aux autres...Ni à vous même

Parfois ça vous mène dans d’obscures lieux de fumerie, accompagné par un étrange Bonze dénommé Benoit de St Jacques, lieux où coule à flot cet absinthe moderne, boisson appelée 51 depuis sa découverte par un alien perdu sur une zone du même nom mais néanmoins proche du Kansaï... Parfois il partage d’étranges coutumes dans d’étranges contrées où le maitre "Igor de la Flatule" sévit et ça peut aller loin même contre votre gré... mais quelle héroisme molien.

En goguette, à l’approche de ses amis, il aborde fièrement le passant...rien ne l’effraie alors le suivre me semble de plus en plus risqué...
Surtout qu’il aime à s’approprier les espaces, qu’il n’hésite jamais à partager, non sans les revendiquer et les marquer de sa patte gracieuse
Du coup, tout semblait obscur ce matin là... à commencer par le temps maussade et un léger vent annoncé "forcissant" dans la matinée, puis par le fait que nous soyons seuls...Seuls sur mon bateau, seuls sur l’eau, seuls sans amis nous préparant les montages...Ni de Jack, ni de Rénnatoo, ni qui que ce soit...
Avec un Black Modal me rappelant sans cesse son penchant diabolique Mais un obscur modal avec un soupçon d’âme humaine...car le fond de ce personnage reste bon et parfois la Xanderella qui sommeille en lui s’éveille juste le temps de préparer un joli montage "piquant" ... Le temps de nous rappeler que derrière ce masque vil, perfide et parfois hautain (après tout il est agent immobilier non ?) demeure un garçon attachant...

Mon bateau n’est pas vraiment "adapté", ni "préparé" pour la traine lente, position des portes cannes, bouts pour assurer les cannes, emplacement ergonomique du matos...Bref un peu le wouaille quoi Alors après s’être à peu près calé, on met en pêche deux calamars, un sur leadcore, l’autre au plomb gardien.
On commence à tracer nos "rails" sur notre petit potager mais il s’avère que le plomb gardien n’est pas assez lourd et que mon étincelant navire avance trop, du coup on met en place un frein...Un magnifique seau à vif à 5 euros qui pas plus qu’un demi heure plus tard finira...au fond (smiley tin de wouaille)

Même Xanderfeld prendra la barre...Le temps de trouver un autre seau Mais il manque quelque chose à bord...Tin manque du fluide et des "good vibes" c’est ce qu’il en ressort de notre micro "Brain-storming"...on y croit pas assez et dans la pêche ben, y faut y croire !!!

A ce moment intervient l’impensable...L’inimaginable, son Ail-Phone (smiley parti sans "sel et ail") vibre...enfin des gouds vaillebsss, l’appel d’un ami !! (oui, il lui reste quelques amis).
Mais pas n’importe quel ami, ni pas n’importe quel appel du reste ...Un appel MYTHIQUE !!!

" Oh Djack ! comment va ?...on traine avec le squouall ...bal bal...il est magnifique... bla bla" ...Et moi de mon coté qui lance un narquois : "Té vé si ça pite pas, c’est pas un ami le Djack !!"

J’ai à peine fini ma phrase que ce tin d’okuma siffle...non chante...enfin y part quoi et Paf !!!

L’appel d’un ami est une puissante magie dans ce monde individualiste, avec Alex on y croit pas sur le coup, il pose son Ail-phone (à défaut de sel, on ne le répètera jamais assez) et s’ensuit...une formidable panique totale

Incrédibeul, je file la canne à Xand, donne un coup sur la manette des gaz...paf on s’arrête ! Le Xand y ferre et mouline...On perd un deuxième seau .... mais le contact est fait et "le ferrage de la mort lente qui tue doucement" est efficace, le peil est là...Tout au bout du leadcore et donne de très beaux coups de têtes...Moi je cherche des Tin de ciseaux pour couper le bout qui assurait la canne ... Tin de wouaille, on se demande bien ce que cette BAFP de Xanderella a bouyguée avec ses minis ciseaux
Ce fichu plomb gardien qui part en vrille, un coup sous l’autre ligne, un coup sur le leadcore, je le remonte on croise et décroise les cannes alors que le fish se débat avec le montage Xandien ... Et pendant ce temps notre "Diabolo national" toujours en ligne qui devait se tordre de rire.

Mais au final on rétabli la situation avec une maestria indéfinissable...Le peil se rapproche et c’est une très jolie sériole, alex se fait plaisir et ma joie est proportionnelle...Première traine lente à bord de mon petit bateau, première traine en "semi-autonome" (ouais le jack est définitivement associé à cette prise) avec le matos et les montages du Xand (en plus j’ai le même de matos) une réussite TOTALE !!! que du bonheur

On s’adonne à la traditionnelle séance photo dans une mer qui forcit peu à peu, on se fait même une spéciale Gutch...Mis à part que l’on fait passer une sériole de sept kilos pour un sévereau Il est pas heureux le Squalinou ?? sur la même semaine y désenvoute Seb " Le Prince de la Brocouille" et y tape une jolie sériole avec son poto Xand deux jours après...En place quoi.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 6493 / 624119

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LE CABANON  Suivre la vie du site Récits de pêcheurs  Suivre la vie du site Traîne côtière vif et leurre   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License