Was Peche

L’aventure c’est l’aventure

dimanche 8 juillet 2007 par Girellator

Un dimanche de traque à la kémia . Aperothon , collègues et rigolade.


Extraits de conversations téléphoniques des membres du MASSILIA GANG

(Début de semaine)

-"Ouais tias raison , On déconne pas !"
- "Surtout que la fenêtre météo est vraiment étroite !"
- "Y z’annoncent un bon 4 au large ... On va se faire bouger !"
- "C’est toi qui voit : on sort pas , tant pis"
- "C’est con de se faire bouléguer et de pas bouffer le couscous !"
- "Oh les gars ! Ya pas mort d’homme : on sortira en Juillet"
- "Vouais allez ! Partons pas en live !"
- "Bon on attend : les prévisions sont lointaines"



Extraits de conversations téléphoniques des membres du MASSILIA GANG

(Millieu de semaine)

-"Ca s’arrange un poil"
- "C’est mieux mais bon : boulégade quand même"
- "Tin chuis chaud-bouillant !"
- "On voit pour l’intendance : on sait jamais ?"
- "Je prépare 4 montages"
- "Croisons les doigts !"
- "Allez ! On voit vendredi : dernier carrat !"
- "Okaille ! Tin de bouillant que je suis !"

Extraits de conversations téléphoniques des membres du MASSILIA GANG
(Fin de semaine)

-"Bat les amendons de la météo !"
- "Chuis bouillantissime !"
- "Les montages pêchants sont en place"
- "Même si ya force 12 : on sort"
- "Chuis au bato : les tangons sont prêts !"
- "On va se faire crever .. s’en cague : on se tiendra"
- "Rendez-vous à 6 heures"
- "Tinggg !! Je dors au boat : ca me fait gagner 1 heure"
....

Extraits de conversations téléphoniques des membres du MASSILIA GANG
(Aujourd’hui)

-"Bon pour le couscous c’est mort !"
- "Ouais ! On pourra pas cuisiner : ca va gansailler !"
- "On va pas mourrir de faim , juste avec la kémia ?"
- "Faudra tenir le coup"
- "Merde oooh ! Ya du fly en pagaille : ca ira"
- "On a vécu pire l’autre jour sans les glacons : tin d’aventure !"

- "Tias raison : L’AVENTURE C’EST L’AVENTURE !!" ....


L’aventure c’est l’aventure
envoyé par chili-palmer

J’ai complètement oublié !! Qué brèle je fais ! Y’avait JPC 13 avec nous.

Allez ! Avec un départ de MARS sur les chapeaux de roue ! La mer est encore belle et la RADE SUD , la plus belle du monde entier , se reveille doucement

Les cousins : y z’en peuvent plus !
Une année d’oisiveté , planqués dans leurs housses de néoprène ... Vé comme ils respirent !
Ils sont heureux ... ils frétillent ... ils sont bôs les dorés , fatchedeu !

On traverse la rade PHOCEENNE en 2-2 .. les ILES sont loin derriere nous maintenant ... et en plein bleu , quand on ne voit plus les cotes , les cousins sont royaux !
Bodybuildés ! ... Prêts à chanter ! ... En pleine bourre !

Oubaba ! Qué con ! Je me suis trompé de photo .. C’est la fatigue . Scuse PESCA .
Non ! Les voila les cousins :

Finalement , on arrive à destination .. on balargue les raps à l’eau .. et les montages magiques

HOT met en vitesse de traine.

La traque peut commencer.

On sait qui en aura pour 8-9 heures d’espinchage et qu’il faut de la patience.

On s’en cague ! On se régale !

Pas question , malheureusement de repérer les chasses et d’aller taper dedans : ca boulègue trop !

Pendant ce temps , quesse vous feriez vous ??

Bè oui ! On se désaltère ..
Il fait une chaleur torride , on a le droit à boire un coup non ?

On se sert un fly

HOT n’en peut plus de soif

C’est boulot de sculpter les glacons

Tin d’assoiffés !!

Bon ! Ca tchatche aussi

Ca chante

Et ca s’affaire au niveau stratégie ... passssque pour l’instant : on est broucouille !!

Mais bon ! CHERCOT.ZETTE nous a préparé une kémia roulée à la ouaneguène

Un petit saucisson de toro qui va bien

Pour les morts de faim

Et le carpaccio de thon de CONGRISTE , aux pignons de la colline . Divin !!

Ca sent la belle bredouille ! On se régale ... on s’affaire ... on blague ... mais pour l’instant : ya pas de fish à bord !!!!!

Le temps passe , tranquille . On est sur le fly , en train de boire un ... fly ..

Quand tout à coup ... ca part sur une canne en bas !!

Putin ! Le bruit du cousin déchire le silence .

Le chant du cousin doré !!

On descend comme des barjavels ... CHERCOT empoigne la canne en question

Ca part encore ! Trop bon !

CHERCOT calle sa canne dans le baudrier

CONGRISTE lui règle le harnais

Le combat peut commencer

CHERCOT souffre .. mais parvient quand meme à faire le con

Mais CHERCOT souffre quand meme !

Malgrès l’aide de l’équipage qui le soutient essspichologiquement

Tin !!! LA BETE EST A BORD !

On est mort de soif !
Le combat nous a complètement déshydratés ... c’est l’heure de la menthe à l’eau

C’est innoui !
Le temps de sucer les glacons ... Le cri stridulent du cousin germain déchire et déchiquette litteralement le silence bleu et serein , vu qu’on boit un coup et qu’on parle pas . (pour une fois)

BRUN est en place . Bien calé .

L’empoignade peut commencer

20-25 mn de pure régalade pour épuiser le poisson de course !
Enfin ! Pour l’instant , il est en grande forme le fish !
Tè , il tente un débordement sur la droite "a la DJIBRIL CISSE"

Mais il va rendre les armes !
Un petit coup de gantch derriere les oreilles :

Le fish est in ze boat , dans l’excitation habituelle

BRUN peut enfin montrer sa prise en faisant le con , évidemment

Bon ! Fini la rigolade ! Perso , c’st le moment le plus tragique de ce reportinge .
Quand j’y repense , y me monte les larmes de rage ... monvié !

Allez ! Je vais faire court

Le temps s’écoule à bord . On est sereins : 2 fishs à bord , c’est pas mal !
3 autres départs : 3 décrochés !

Ma foi ! Vu la météo et donc une traque pointue impossible : la journée est belle.

On tchatche paisible . Chuis assis juste devant le cousin doré qui se met à hurler !!
Le temps que CHERCOT.ZETTE enfile son harnais , je prend la canne ... et vu le départ : ya un sacré client au bout de la ligne !

Il en fini plus de se casser .

ZETTE entre en piste :

Bon c’est un peu le ouaille , avec 11 ou 12 lignes dehors

Mais la femme du plus grand parleur du monde assure ..

Allez en 2 mots , passsqu’il me remonte les glandes.

CHERCOT.ZETTE s’épuise : le poisson est costaud ! Je prend le matos en essayant de mettre un compte au mastard qui nous rend fous depuis 1 demi heure. Un travail au corps s’impose

Tin !!!! Il se rend pas ! Il est gaillard l’animal !

3 quarts d’heure après le poisson apparait à plusieurs reprises .. sonde et revient ... file sous le bateau , infatigable !

Il est tout près du boat .. sort sa gueule hors de l’eau ..Il est cuit .

C’est l’heure de l’estocade ! Il est magnifique !

PESCA va le gaffer.
Le KING des mer met un coup de teston.
Sa gueule se déchire.
Le RAP remonte comme un balle et assome à moitié PESCA.

Le thon reste 1 ou 2 secondes groggui ..et se casse en nous gratifiant d’un belle nageoire d’honneur.
Les glandes me clouent contre le gel-coat.
PESCA est ruiné.
Le leurre est fendu en 2.

Terminé.

On s’est régalé quand meme !


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2012 / 635668

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LE CABANON  Suivre la vie du site Récits de pêcheurs  Suivre la vie du site Traîne hauturière   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License