Was Peche

Papotage autour d’un requin

lundi 23 juillet 2007 par Congriste

Quand la pêche profonde manuelle prend une autre dimension, un récit par Chercot un lendemain de Noël particulièrement chaud.

PS. Note du staff :
2 saisons consécutives à nous faire massacrer les lignes par des monstres font que nous révions tous de monter un jour un de ces monstres abyssaux. Après celui-ci, nous en avons monté un second, mais finalement, et même si le combat est exceptionnel avec un moulinet manuel, eu égard à la piètre qualité gustative de leur chair, les suivants ont été et seront relachés.

Après un training très intensif de la part du Maître et 2 sorties « terrain » nous voilà fin prêts pour cette sortie qui restera magique pour tous les participants.

L’objectif : TGV

Nous voilà donc rendus le 26 décembre….

Départ le matin très tôt des collines, Chercominot plante le décor et son message est très clair :

L’autre partie des warriors part du Vieux Port, direction les grands fonds, vous savez au fond et après à gauche ( comme les toilettes !).

Tout à coup, sans crier TGV, je reçois avant de partir de la maison un télégramme un peu spécial……….
En fait, ce papier vient d’une personne que nous appellerons M K. K nous convoque immédiatement à deux pas de la mer vers les calanques afin de nous présenter notre mission du jour. Là je ne vous cache pas que le hurlement fût général, les mobiles commencèrent à crépiter et les noms d’oiseaux à pleuvoir de toutes part !
Vouaille on attendait tous cette sortie de pêche depuis plusieurs jours et là sur un coup de calcaire de K on étaient tous obligé de changer nos plans.

Pour ce qui est de la mission, elle est très simple. Nous sommes le lendemain de Noël et une chose incroyable s’est passée la veille. Le Père Noël lui même s’est fait attaqué par un dangereux terroriste en mer. En effet, lors de son départ pour livrer les enfants de l’île de Beauté, il a été victime d’une attaque au départ de Marseille. Son ferryboite de Noël a été dévalisé par le dangereux malfaiteur « Sharky aux yeux vert ». Sharky n’était pas à son coup d’essai, l’année précédente la même attaque s’était soldé par un formidable loupé, surement un manque d’organisation…
Les instructions de K étaient simples : stopper les agissements des ce voyous !

Bien sûr, cette mission était top secret et couverte par aucune autorité, nous étions seuls face à notre destin.

Le décor étant planté, il ne nous restait plus qu’à mettre au point une tactique d’approche. Après une réunion de l’équipe très longue (12 secondes !), nous décidâmes de mettre en scène une journée de pêche entre potos afin de permettre à Sharky de tenter de la faire tourner au vinaigre.

Donc RDV au rond point entre la Panisse avenue et la rue Escartefigue. Ce lieu n’étant pas pris au hasard, c’est simplement à deux pas du QG de Sharky.

Nous sommes le lendemain de Noël et toutes l’équipe pense déjà à se remettre en forme après les deux derniers jours de boustifaille intense, donc nous attaquons de manière légère la journée.

Après quelques interpellations pour de menus délits

Il faut bien penser aux choses sérieuses.

Application pour la présentation des appâts :

Croyance en tout genre :

La capture de Sharky sera sûrement très difficile, il est donc temps de se restaurer un petit peu afin d’être tout à fait prêt pour le combat.

Donc le Maître cuistot du groupe ( M Gigi), avait concocté un plat relativement light :

En entrée Chercozette avait elle pensée à notre cholestérol avec du foie gras maison :

Le repas pouvait donc commencer, on pouvait voir la tension ENORME sur le visage des combattant.

Comme toujours les malfaiteurs attaque lorsqu’on ne s’y attend le moins. C’est pendant ce moment de relâchement

que Sharky décida de passer à l’offensive…

Le combat fut rude car la remonté n’est pas assistée, elle se fera toute à la main.

Toute l’équipe se re-concentra immédiatement sur son objectif, Gigi et Pesca partirent immédiatement prodiguer leurs précieux conseils à Chercot. Putain, le frein chante, Congriste hurle de serrer, Pesca de lâcher………c’est le Chaos dans la tête de chercot…

Pesca ira même jusqu’à masser Chercot pendant le combat pour que l’effort soit physiquement moins violent, mais la censure a décidé de supprimer ces images terribles…

Pendant ce temps, Congriste, Hot, préparaient l’arrivée sur le boat people de Sharky. Seul dans son coin, Mec était empli de doutes, un gros coup de blues, incapable de pouvoir agir, paralysé par l’événement. Les supers héros ont eux aussi des coups de calcaire …..c’est pour ça que nous bossons toujours en équipe.

Après plusieurs minutes de combat Sharky arrive enfin à la surface. A partir de cet instant tout vas très très vite, un petit coup de moins bien de la part de Chercot et le voilà reparti vers les abysses.

Nous décidons de changer de bateau, nous serons plus à l’aise sur le dur que sur le semi mou. En 14 secondes la table du repas frugal est débarrassée, nous rapprochons les deux bateaux et Chercot transborde avec l’élégance d’un crapaud. Nous voilà tous sur le pied de guerre, cette nouvelle remonté sera la bonne, tout le monde est prêt et motivé à fond.

- Le voilà qui arrive !!! lance Gigi

- Où j’ai posé la hache ??!!! lance Le Maître

Chercozette est toujours à l’APN et Chercominot se met en place sur le toit du bateau pour ne rien rater de la scène.

Hot et Pesca sont à la gaffe, le suspens est à son comble ……Sharky arrive dans un remous de folie

Mais, les Maîtres gaffeurs ne lui laisse aucune chance

Gigi lui met les bracelets de queue, Congriste se prépare et on entend plus Mec.

- On est bon les gars !!! lancent Pesca et Hot
- J’y suis presque, un peu plus haut !! indique Congriste.

Le Maître en quelques secondes neutralise au péril de sa vie 60 Kg de muscles en colère mais après 40 minutes de combat Sharky est enfin maitrisé.

L’équipe vient de recevoir son plus beau cadeau de Noël, la mission est réussie, Sharky ne fera plus régner la terreur et ne privera plus les enfants de Noël. Pour nous récompenser de notre très bon boulot, K nous a envoyé par messager personnel quelques friandises…..

Cette journée restera pour longtemps je pense gravée dans nos têtes, car au delà de la prise elle même, nous avons tous vécus un moment fantastique où un mélange de joie et d’émotion était présent sur tous les visages. Merci encore à tous pour cette journée riche en émotions.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2866 / 631968

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LE CABANON  Suivre la vie du site Récits de pêcheurs  Suivre la vie du site Pêche dans les grands fonds   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License