Was Peche

L’oeil du tigre

dimanche 29 juillet 2007 par Congriste

Ce matin là, Black avait the eyes of the tiger !

6 heures du mat , le reveil sonne et je me lève plutot bien .
J’ai remarqué : on se lève toujours mieux a 6h pour aller pecher qu’a 9h pour aller bosser ...
Fort de cette pensée , je mets un pied sur le balcon et m’aperçois que le vent est tombé , en tout cas bien calmé . Le café chaud éloigne les dernières bribes de sommeil.

Et là je sais pas, je me sens fort , comme si cette journée n’etait pas comme les autres...le cerveau bouillonne , les muscles pétillent : mes sens se démultiplient et j’entend les rossignols qui se chamaillent . Je m’étire , mon oeil s’agrandit et défie le monde entier (meme Marseille ) et d’un baillement sonore je fait vibrer l’air du petit matin.
Au loin les rossignols se taisent, un predateur s’eveille, ils le sentent .
L’oeil du tigre flamboie...

Avance rapide .

Je suis sur le bateau. La mer est moyenne , le ciel est sombre et le vent est là quand meme. Je mets ma canne à l’eau. Au bout de 2 heures pas de tape, l’oeil du tigre s’est un peu atténué.

Je fais une pause et monte une canne bouchon-sardine : juste pour passer le temps . Un quart d’heure apres ça demarre , je sors un maquereau . Pas petit , disons une trentaine de cm . Un peu gros pour un vif et je ne le mangerai pas. Je sors donc une autre canne , un gros bouchon , 2m de fluoro et deux hameçons 4/0 en tandem , pique le bestiau et le laisse couler . Je le fais a chaque fois, jamais rien pris comme ça m’enfin, ça paiera un jour.

Le vent se calme . Le courant est contraire au vent , la ligne ne se dispose pas comme je voudrais , eh oui le vif passe derriere le bateau et le fil passe dans un taquet , sous l’echelle et contre l’embase . Fuck !!

L’oeil du tigre s’est lassé

Y a un peu de vagues, le vent tourne ! c’est pas possible ! le bateau aussi , et évidemment la ligne s’accroche au fond , le bateau prend les vagues de travers et je me fais secouer. tssss...

Je cherche le bouchon.........sous le bateau ? Elle est bien plié c’te canne , trente livres ho , c’est le souk a bord et ça glisse a present . je saisi la canne et le sifflement du bg90 déchire le silence relatif . QUOI !! pas possible , sous le bateau en plus !

L’oeil du tigre se réveille

Et en plus c’est très lourd : une bonne vingtaine de mètres partent d’un coup. Dans la mauvaise direction, le poisson passe derrière le mouillage, le contourne . Et miracle, repasse du bon coté ! Le bateau retourne sous la traction , oh il est pas bien loin , mais il ne veut pas monter, ça tire toujours .

L’oeil du tigre flamboie

YES !! je l’ai décollé du fond , je crois bien qu’il monte .
attendez : oui oui , il monte . Pas vite hein , je pompe comme un sourd , faudra que je m’achète un baudrier . Mal au bras .

Une vague, je glisse sur un jus non identifié. Une canne par terre me barre la route, j’ai le peil a bout de bras et je viens de renverser la glacière avec le café dessus , mais je me rattrappe d’un coup de hanche et reprend l’affaire en main. Me suis fait hachement mal au dos n’empêche, 4 h et ça me lance encore .

Bon : il continue de monter.

Je commence a réfléchir. C’est quoi ce poisson ?
Contexte : 30m , un tas de cailloux posés dans un desert de sable . Il y a du sar , du pageot......ce n’est pas ça . Sériole ou liche ? non plus , ne serait pas monté comme ça .
Donc : c’est un loup . mais un méga-balaise.

Après 15 ou 20 minutes un reflet clair atteind la surface . Enorme : je déplie tant bien que mal ma gaffe , je suis tout seul aujourd’hui. A priori c’est bien piqué . S’il lache : je saute a l’eau .

Il n’a pas laché et ce n’est pas un loup, quelle surprise !
c’est quoi ?

Je n’aurais jamais espéré en prendre un dans ce secteur , le fond n’est pas du tout adapté a ce poisson pourtant . Mais il est là...

On se rend pas vraiment compte mais il est balaise et surtout c’est mon premier

Je l’ai emmené pour le peser là ou j’ai une balance electronique fiable , le peson aussi remarquez, mais deux photos valent mieux qu’une.

Faites moi cadeau de 20 petits grammes , et il fera 7 kilos.

Note du staff : raconté par Waldo, ça donne ça.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 6451 / 631468

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LE CABANON  Suivre la vie du site Récits de pêcheurs  Suivre la vie du site Pêche à soutenir   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License