Was Peche

Rade sud/Rade nord, petits meurtres entre amis

jeudi 16 août 2007 par Congriste

Entre rade nord et rade sud, c’est toujours la compétition. Et pour gagner, tous les moyens sont bons !

Privé (très momentanément je l’espère) de bateau, ce matin j’étais invité sur le bateau de Pesca.
Autant vous le dire de suite, je n’y ai pas montré mes fesses, c’était juste pour traquer la péla.
Départ vers 6h30, arrivée à Planier vers 7h00, mouillage et préparation des cannes.
Bon brumégeage dans un vent d’est modéré mais désagréable qui tombera rapidement et rien pendant 1 heure, elles ne sont pas réveillées.
Puis enfin un départ sur ma canne sur lequel je m’amuse un peu, Pesca au gaffage, en 15 minutes c’est plié, et d’une !

Mine de rien, c’est la première que je sors en entier depuis le début de la saison.

On remouille les cannes rapidement et hop redépart sur ma canne, cette fois je propose à JMi d’essayer ma canne. C’est la soeur de la première et hop, une de plus.

Remouillage et hop, cette fois c’est sur la canne de Pesca que ça part. Enfin sur la canne de Pesca, pas vraiment. En fait il voulait tester depuis longtemps une longue canne à buscle pour la péla, je lui avait donc passé pour la circonstance une magnifique bolognaise tubertini que je n’utilise hélas jamais.

Le problème de cette canne, même, si elle est relativement puissante et très légère pour sa taille, c’est qu’elle mesure quand même 5 m. En bref avec cette canne, c’est le pécheur qui fatigue, pas le poisson


PelaJM1
envoyé par congriste

En plus c’est un beau poisson, le combat va durer, durer, durer.....
Vers la fin j’essaye de filmer, la péla se rapproche et, et.....quel con, on est que deux, c’est moi qui doit gaffer (d’où la fin un peu précipitée du film)


PelaJM2
envoyé par congriste

Bon, déja 3 poisson, c’est bien parti. On remet les cannes à l’eau, ça repart sur ma canne....décrochée.

Je change la sardine, départ sur la canne de Pesca. Je remonte vite une canne calée et ça part aussi sur la mienne ; On a les 2 pélas qui se croisent, c’est difficile. Vers la fin nos fils se croisent un peu fort et tchac, c’est le Ande qui a perdu, je termine la mienne, et une de plus pour la rade sud. J’explique à JMi que le coup était préparé de longue date pour assurer la suprématie de la rade sud.
On en est à 4.

On remouille les cannes. Cette fois c’est ma canne qui part en premier, suivie de celle de JMi juste après. Il la monte plus doucement pour qu’on ait le temps de gaffer la mienne. Je l’appelle pour le gaffage mais elle fait un dernier rush. Pendant que JMi est venu gaffer, la sienne est parti vers le mouillage. Il tente de la faire changer de sens mais rien n’y fait. la mienne repasse, je tente le gaffage solo, réussi......et one more pour la rade sud, ça fait 5.

En revanche celle de JMi est bien parti dans le mouillage. Nous voila repartis pour un travail marathon avec frein désséré mais rein à faire, le fil glisse sur le mouillage mais on arrive pas à la faire tourner même si elle est presque noyée. Je propose à JMi de couper et d’attacher le fil au mouillage, on verra bien en partant. J’explique encore à JMi que le coups était aussi préparé par la rade sud

On remet à l’eau et hop redépart sur ma canne, ça monte bien j’ai chaud et soif et j’ai le malheur de le lui dire. Il sort donc le rosé et m’assure pendant que je suis en train de suer que le rosé est plus que frais. Taing j’en peux plus. Il m’en sert un verre le perfide et là au moment où je chope le verre et commence à boire, la péla me mets un démarrage canon que je n’accompagne pas....casse Dans la rade nord, il y a aussi de fins stratèges !

Après un petit passage à vide vers 11h30, JMi contrairement à moi arrivera à faire encore partir sa canne 3 fois, il m’en laissera remonter une, les 2 autres seront pour lui.

Nous sommes d’accord, 4 chacun, match nul.

Il est temps de remonter le mouillage et là agréable surprise pour Pesca, la péla à continué à tourner autour puis s’est noyé........ il n’y a plus match nul et au terme d’une partie d’engambi, la rade nord a gagné !

Retour au port vers 13h30.
Pendant le déchargement, 2 connaissances à Pesca viennent discuter, ils repartiront avec chacun leur poisson.
Pesca savoure le coca de la victoire

La main posée sur la glacière ou reposent quelques prises

Pendant que JMi passera l’après midi à la plage avant de faire la distribution de son pâté de cabanon, je passe chez un pote pour lui laisser 2 poissons car il adore ça et qu’il a de la famille en ce moment, je découpe celle qu’il me reste en tranches, j’en garde 6 pour la famille ce soir, ma femme amène le reste à des amis.

Taing, j’ai bientôt plus de péla à manger, faut que j’y retourne vite !


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2362 / 626461

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LE CABANON  Suivre la vie du site Récits de pêcheurs  Suivre la vie du site Pêche au broumé   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License