Was Peche

La loi des séries...

mardi 4 septembre 2007 par Congriste

Séjour dans la famile sur l’île de beauté pour Sebpoli en plein progrès pêche et 2 magnifiques peils. Lui reste plus qu’à progresser sur les photos de poissons....ça viendra vite !

Me revoila parmis vous ! je viens de rentrer de deux semaines de vacances en Corse.

Je vais commencer par feliciter tous les magnifiques recits que j’ai commencé à lire. Vu le nombre, je prefere le faire en une fois sinon je vais y passer la journée.

Si vous ne vous souveniez pas de mes derniers recits ( ce qui est normal puisque j’etais bredouille ) je vous rappele donc que je restais sur une mauvaise serie.

Du coup j’attendais avec impatience mes vacances sur l’ile pour mettre fin à cela.

Mais tout semble assez mal commencer... quand on a la poisse dur dur de s’en depeguer !

A peine monté sur le bateau, je veux prendre des photos de la rade de Marseille au couché de soleil et la... je me rends compte que j’ai oublié le sac qui contenait l’appareil photo, les chargeurs de telephones, et le camescope. Je frole le divorce sur le bateau !!!

Heureusement pour moi une personne de la famille nous rejoins dans une semaine, j’evites le pire !!!

A notre arrivée, toute la famille nous attendait à la maison pour dejeuner.

Mon premier sujet de conversation ce tourne biensur vers la peche. Mon oncle me conseille, je suis venu pour essayer de piquer un denti, alors j’essaie de mettre toutes les chances de mon coté !!!

la premiere journée sera consacrée au dechargement de la voiture, aux montages pour le lendemain et à la sieste !!!

Rassurez vous pour les photos, j’ai quand meme pris des clichés la deuxieme semaine afin de rajouter un peu de couleur à mon recit !!!

Ma premiere matinée de peche sera comme un echauffement, je n’ai pas fait de vifs, du coup je sors mes bombettes et ma boite de vers pour y remedier !

Quelques sarrans plus tard, je decides de faire descendre l’un des plus gros de la bourriche en carressant l’espoir d’attirer l’attention du poisson tant recherché.

Le coin ou je suis s’y prete bien, et mon oncle qui connait le coin m’a dit selon ces mots : " ton coin, oui je le connais, tu peux peut etre y faire quelque chose " ce qui veut dire dans son langage à lui : " c’est un bon coin mais je ne veux pas te l’avouer puisque j’y pose des palangres à la basse saison !" Il faut dire que mon oncle n’est pas du genre bavard surtout quand il sa’git de peche !!! mais la je connais bien le coin pour l’avoir pratiqué en CSM !

Tout est pret, le vif a atteint son objectif. Il ne me reste plus qu’a etre patient !

Helas pour cette premiere au vif, je ne retiendrai que l’attente et peut etre aussi l’excitation soudaine du vif qui a reussit à faire fretiller le bout d’une canne pourtant bien rigide ! peut etre a t’il etait effrayé par un predateur...

Les deux sorties suivantes ont donné le meme resultat, et mon moral etait au plus bas...

Dans ces cas la, on se pose beaucoup de questions, on devient "tres supersticieux" mais un signe va venir me regonfler le moral !

Il est vrai que rien ne pouvait me faire un plus grand bien qu’un tel signe, je sens l’esprit des canisses qui me submerge à nouveau :

il n’en fallait pas plus pour me remotiver. je decide de prendre mon seau quelques triples une canne courte et rigide et direction le port !

Je commence par les rascasses, premier trou et premiere rascasse ! "je suis piqué au vif" 15 minutes plus tard et 5 rascasses sont deja dans mon seau, ca sera suffisant pour le denti !

Passons aux mulets, quelques triples sur mon corp de ligne et un petit plomb en position terminale feront mon bonheur. je decide de n’en faire que trois pour des raisons de place dans les deux viviers que j’ai et, aussi à l’eau que je vais devoir prendre pour pouvoir renouveler assez regulierement à cause de la chaleur qu’il fait ces jours ci !

Devant autant d’obstination pour pecher un denti, et peut etre un peu de pitié aussi, mon oncle eu la gentillesse de m’avouer à demi mots que je faisais preuve d’acharnement et de courage ( valeures tres cheres à ses yeux ) du coup il me conseilla d’aller faire un tour sur un coin. Il ne pouvait me faire plus plaisir.

Des le lendemain je partais sur ce fameux coin, qui en plus se trouvait etre assez facile d’acces. le maquis n’etait pas trop dense, et je pouvais passer assez facilement avec mes rascasses sans trop marcher non plus !

J’etais comme un fou, j’avais tellement hate de m’installer que j’ai du m’y reprendre à plusieurs fois pour refaire les montages...

Vers 6 h du matin la 1ere rascasse descendit sur la ligne. Mais elle ne me ramenera rien à part ca depouille...

Ce n’est qu’a la troisieme que la canne commenca à bouger assez discretement... n’etant pas expert du telepherique je ne m’en inquietait pas plus que ca et continuais à pecher à la bombette pour completer les poissons manquants pour que ma mere puisse faire la soupe.

J’allais tres vite me rendre compte de mon erreur ! le moulinet commenca à s’emballer assez violement, et je tenais dans les mains ma canne pour la bombette ! Je finis de remonter ma ligne le plus vite possible pour ne pas avoir de mauvaises surprises, et en posant la canne sans vraiment trop reflechir à l’endroit cette derniere tomba en cassant la ceramique de tete !

J’etais maintenant libre de m’occuper de ce joli depart. Une fois la canne en main ( tremblante au possible ).

Quel plaisir ! ca tirait tres tres fort , et ca n’avait pas trop l’air decidé à remonter, j’ai meme pensé un instant que j’etais enragué !
Apres quelques minutes assez intenses, il s’est fatigué assez rapidement d’ailleurs, il etait assez lourd à remonter mais ca ne tirait presque plus. J’aurai beaucoup de mal à vous dire combien de temps le combat à duré tellement j’etais excité, je pense aux alentours d’une petite dizaine de minutes ! Puis le poisson à montré ses flancs, je realisais mon reve !

j’avais sorti un denti

Le temps de reprendre mes esprits apres une grosse galere pour le mettre au sec ( j’avais pas prevu d’en sortir un aussi gros ) j’ai tout remballé et je suis allé chez mon oncle pour le stocker car il ne pourrait pas rentrer dans mon congelateur.

je vais faire un peu durer le plaisir car je n’avais pas encore mon APN, du coup j’ai du congeler le poisson avant de pouvoir le photographier ! La photo et le poids viendront en dernier et si vous le souhaitez je retirerai les photos car je sais que c’est pas genial de montrer du poisson congelé ! Mais bon vu que c’etait mon premier ( mes premiers ) je voulais le partager avec vous !!!

Attendez y a eu un autre poisson et pas un denti ! puisque j’avais des mulets !

Apres autant d’emotions, il devait etre 10h et on a decidé de se faire un petit dejeuner facon " Tonton du maquis" :

Le lendemain je me suis essayé avec les mulets... Apres avoir longtemps hesité sur le choix du port ou j’allais caller ( 4 à proximité ).

Je suis parti avec mes vifs ; je vais essayer de faire un peu plus court car c’est l’heure de manger !!!

J’ai callé mon mulet à l’entrée du port. vers 8h au lever ( complet ) du jour, mon moulinet s’est mis à siffler plus violament qu’avec le denti !

Que dire à part que c’etait beaucoup plus intense, et ce du debut à la fin !

je peux maintenant vous montrer les photos !!!

le denti fait 7.5 kg, la liche en fait 4 kg

Pour le denti, le coin etait assez nikel et "sans risques" en deux metres en avancant les fonds frolaient deja les 15/20m, le fond c’etait des prairies de possidonies avec quelques roches plates !

C’est aussi pour ca que j’avais opté pour le telepherique et son cassant ! au cas ou ...

Pour finir mon histoire :

J’ai voulu essayer de repiquer un ou deux autres beaux poissons !

Je me suis remis encore une fois aux vifs, du moins juste le minimum !

J’ai essayé toujours aux memes coins mais helas sans reussite !
Rien sur la rascasse !
Un mulet remonté avec un enorme coup de bec et des taches d’encre...

Du coup je me suis dit tant qu’a essayer de se faire plaisir, j’ai ma canne à leurre, je tente le coup si ca passe ca passe sinon si ca casse j’aurai plus que les yeux pour pleurer !

Je prends dans ma boite mon leurre fetiche et je commence à lancer en esperant piquer une liche apres deux ou trois jours sans reussite et de tres grosses crampes aux bras, je tente une derniere fois avant de finir mes vacances !

Un jour de traffic assez important à la sortie du port les mulets se rapporchent plus que d’habitude ! je continue en esperant en piquer une !
au bout de je ne sais combien de lancers j’ai enfin eu "LA TOUCHE" par contre ca tire enormement ! malgres un frein bien reglé je perds beaucoup de fil ! Par chance je suis un peu plus haut que le niveau de l’eau ce qui me permet d’un peu mieux travailler le poisson !

J’ai dans un premier temps laisser la liche partir en la freinant du mieux possible, seul probleme : mon moulin ( stradic) n’as pas non plus une enorme contenance ! du coup j’ai commencé a essayer de la ramener tout en contrant les rushs avec le pouce sur la bobine de peur de casser le frein si je devais serrer plus !

La canne elle, reagit bien mieux que ce que j’avais pensé ! sans non plus me rassurer ! j’ai peur qu’a la moindre erreur, elle ne casse comme du verre.

au bout de 25 min à batailler avec et le pouce qui commence à bruler je la vois enfin elle est à une dixaine de metres du bord et elle est pas loin de faire le double de celle que j’avais piqué au vif !

Mais la bellle histoire s’arretera la !

Je m’etais fais chi... à la fatiguer pour ne pas casser canne ou moulinet ! c’est finalement le triple qui aura laché !

Je suis partagé entre un gout amer et un enorme plaisir ! sans compter que je suis passé pour un fou à courir sur le ponton pour accompagner les rushs ou essayer de gagner quelques metres de fils à recuperer !

Le comble c’est qu’un type à coté de moi à reussi à en piquer une d’à peu pres la meme taille, avec un ensemble pourri ( aquatica : marque vendu chez casino ) frein serré à fond et leurre casino !
Il va la ramener au bord en tout juste 10 min
je lui propose de la sortir avec ma gaffe ! et il me repond : "non tu pourrais me l’abimer "

Du coup il a sorti son salabre ( deux fois plus petit que la liche ) et a essayé de la faire rentrer dedans ! malheureusement pour lui il a attrapé un triple, a tiré comme un bourrin et l’a decrochée...

Je vous mentirai si je ne vous avouais pas que j’ai rigolé à la vue de la gueule du mec !


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3768 / 635768

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LE CABANON  Suivre la vie du site Récits de pêcheurs  Suivre la vie du site Sparidés et roche du bord   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License