Was Peche

La brocouille : un art de vivre...

jeudi 6 septembre 2007 par Congriste

La broucouille, même si c’est désagréable, ça fait partie de la pêche. Mais certains en ont fait un art. Raconté par Bsj.

... ou quand trois chasseurs sous-marin se font une partie surf.

Après quelques coups de fil, nous voilà réunis à 19h30 sur une plage encore... pleine

Le temps d’arriver, de déposer le matos, installer le "bivouac" sous les yeux écarquillés des profanes, faire les montages et raconter quelques bêtises, l’heure a bien tourné et le soleil lui aussi sous le régime des 35 heures file à la pointeuse avant de nous quitter. Y’a bonasse, pas un pet de zef, et la plage se vide peu à peu, quelques promeneurs faisant de la résistance...

Une heure plus tard la mer n’est ni plus ni moins qu’un lac, mes cannes sont les premières à l’eau, montées selon les conseils Wasiens, que je remercie encore au passage, avec un corps de ligne en 25 %, un arraché de 15 mètres en 45% et le fameux noeud albright. Un bas de ligne de 1,80 de fluoro 22%, et des lanières de calmar de toute première fraîcheur. En effet, je n’avais jamais lancé aussi loin ! Mais rappelons que nous sommes là pour tenter une retentissante brocouille, dans un endroit où par ailleurs nous n’avons j’amais fait fanny, ne le perdons pas de vue ! 6 cannes en tout... L’attente peut commencer...

Pour conjurer le sort et espérer qu’aucun poisson ne s’intéressera à nos lignes, nos prenons une rasade du saint élixir avant de marmonner des incantations destinées à provoquer la colère de Poséidon, nous mettons en effet toutes les chances de notre côté pour être fanny. D’une main tremblante nous portons à nos lèvres le breuvage, le buvons, et nous resservons une dose que nous mangeons avec un méchant jambon cru que le pote a ramené de son trip truite fario dans les Pyrénées. Une merveille de cochonaille ! Santé les potos !

Tout se passe comme prévu, pas le moindre mouvement de scion. Nous ramenons tous en coeur, j’ai un hameçon nettoyé. Ouf ! un peu plus et j’aurais attrapé un poisson, la honte ! Les lignes sont remises à l’eau, et un des potes qui devait trouver le temps long, se fait une copine, très sympa d’ailleurs, qui adore les caresses, une vraie patte. Un joli cheval...

La soirée se passe, on ne peut plus calme, mais nous ne perdons pas espoir de ne rien faire. Il faut y croire ! Nous décidons de redoubler d’efforts pour que Poséidon nous prenne en grippe : offrande au dieu : bière pas fraîche et gras de charcuterie. Si avec ça il ne le prend pas mal ! Oui je sais c’est beaucoup de volonté tout ça, mais il ne faudrait pas qu’au dernier moment un poisson vienne se tanquer le fer dans la gueule ! nous croisons les doigts.

La nuit est bien avancée, et un membre de l’équipe n’hésitera pas à défier la mer, posant son séant dans l’eau cristal, et souillant le jardin de Poséidon de quelques bulles disgracieuses. Quel courage, mais il fallait cela pour enfoncer le clou. Et le sourire est toujours là, preuve d’une grande confiance en nous.

Il est maintenant très tard, et nous considérons que notre victoire est écrasante : pas le moindre départ, rien ! Et pour vous prouver que ce succès n’est pas du au hasard mais est bien le fruit d’une organisation rigoureuse, nous avions choisi pour mettre toutes les chances de notre côté une nuit de pleine lune...

Ainsi s’achève cette aventure humaine hors du commun, où chaque phase de la pêche a été décortiquée à l’avance afin de garantir un succès indiscutable. Nous avons juste eu peur de nous faire traiter d’écolos, mais dans la nuit personne n’a remarqué notre petit manège.

A tous les pêcheurs j’ai envie de dire : vous aussi, vous pouvez y arriver. Ne perdez pas espoir ni courage. La brocouille sera vôtre un jour. Je me tiens à votre disposition pour d’éventuels conseils.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3421 / 628339

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LE CABANON  Suivre la vie du site Récits de pêcheurs  Suivre la vie du site Sparidés et roche du bord   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License