Was Peche

Sorties foireuses, pourquoi comment ?

mercredi 19 décembre 2007 par Congriste

Pas beaucoup de poisson dans ce reportage mais de si belles photos. Raconté par John.

Bon, je comptais vous faire un reportage de ce week-end, avec une sortie brochet organisée sur mon étang. Du coup, on y était, il faisait exceptionnellement beau, nous avions du matériel (houla, beaucoup !), de l’eau comme il faut, des vifs, tout va bien et... pas de poisson .

Au cours des années précédentes nous avons fait d’excellentes sorties en octobre, et là... Je ne sais pas quel facteur est entré en jeu (je soupçonne le temps...) mais les brochets sont restés définitivement amorphes. Je me suis dit qu’on pouvait faire un sujet pour essayer d’analyser les sorties foireuses...

Nous étions 3. Arrivée le samedi matin à 10H... Beau temps, peu de vent. Eau à 16°C très claire, et il faisait 18°C en moyenne dans la journée. Nous avons commencé au leurre de 10H30 jusqu’à 13H. A 11H, prise du premier brochet (51 cm) sur un leurre articulé gris-bleu, un petit mais on se dit que ça commence bien. Avec ces conditions, on prend vraiment du plaisir.

Ensuite, et bien... voilà, c’était quasiment fini. Nous avons tout essayé pendant la journée, avec trois cannes à leurres. Leurres de toutes profondeurs, couleurs étudiées en fonction de la luminosité, techniques d’animation comme il faut, coup du soir en barque pour prospecter les meilleurs postes... et tout cela pour prendre 1 autre brochet 45 cm - aucun adulte n’a voulu pointer son bec. A partir de 18H j’ai sorti les cannes à vif avec quelques rotengles pris dans l’après-midi... Sans résultat.

Du coup, nous avons fait le soir une raclette au feu de bois, en se disant que ce serait mieux le lendemain (la météo prévoyait des brumes matinales avec un ciel voilé en matinée).

Au matin, je me suis levé avant l’aube...A 7h, pas de vent, un calme incroyable si on oublie les coups de fusil dans le lointain. J’ai regardé le ciel, déjà affreusement clair. Pas de brumes matinales.

Par contre, un peu de brume flottait sur l’étang, c’était beau, j’ai donc pris cette photo.

Pour mettre toutes les chances de mon côté, je suis parti en barque avec une canne à leurre et une ligne à vif. J’ai erré sur l’étang à la recherche de becs affamés... Laissant le vif dévirer pendant que je peignais les postes, pour finalement prendre un sifflet de 36 cm au moment où mes 2 acolytes sortaient du lit. Bon, c’était très petit, mais voilà que tout le monde s’y est mis... Et puis, plus rien jusqu’à 10H. Lassés, nous essayons la cuiller et prenons 2 perches.

Toute la journée, les cannes à vif en montage fixe sont restées plantées dans le ponton.

Il n’y a plus rien jusqu’au soir, à part deux sifflets d’une quarantaine de centimètres décrochés sur des lignes à vifs trop gros pour eux. Bizarre, bizarre... Nous ne pensons pas avoir pêché plus mal que d’habitude, alors il reste ces options : trop beau pour la saison / eau trop claire / poissons lunatiques. Quelqu’un a une autre idée ? Nous prévoyons une expédition punitive à la fin du mois d’octobre...


Portfolio

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1833 / 628157

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site REGIME SANS SEL  Suivre la vie du site Les aventuriers de l’eau douce   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License