Was Peche

L’union sacrée

vendredi 21 décembre 2007 par Congriste

Marre de cette rade nord qui nous sort les dorades sous le nez. Au sud il fallait réagir. Cela fut fait par une union improbable entre rade sud et grand’bouche.....attention, ça fait mal ! Raconté par Rouque et Congriste.

Bon, je rentre un peu claqué mais j’ai passé un WE sympa dont le point d’orgue fut ce dimanche avec un représenant de la grand’ bouche venu donner un coups de main à la rade sud qui en avait bien besoin, malmenée qu’elle est par la rade nord en ce moment.
Je pense pas avoir le temps de vous faire un petit reportage ce soir, ça sera certainement pour demain. Rien d’extravaguant mais on s’est bien défendus et aussi bien la casquette que le nébo sont péchants.

Nous voilà donc partis avec le copain Roger samedi. Si elles mangent le soir, pas la peine de se presser. On mets en pêche vers midi. En arrivant en poste je reconnais un bateau que j’avais jamais vu sur zone qui m’a frôlé lors de ma dernière sortie, il est pile poil où j’étais la veille au mètre près....enflé !!

Je change donc mes plans et me cale quand même pas trop loin. Cela ne sera que succession de veirades, les plus belles sont gardées, les petites relâchées. Et ça jusqu’à 17h00.

Vers 17h00 donc, enfin une touche digne de ce nom. Je remonte une jolie dodo, Roger aussi. Il va bientôt faire nuit, je lance mes 3 derniers cailloux et hop 3 jolies dorades

Allez en vitesse un dernier cailloux. La lutte est âpre mais elle finit par monter. 2kg800, la plus belle de cette année .

Avec la casquette

Puis le nébo

Mais place au dimanche. Mouillage parfait dès le matin exactement là où j’ai tapé la veille au soir.

Le pote de la grand bouche un peu fatigué par sa soirée de la veille est venu me preter main forte.

ça pite à tout va mais ce ne sont que des veirades. Après quelques ratés, le Rouque prend vite la mesure de cette pêche et le seau se remplit rapidement. Le Rouque est à 150%, moi je baisse un peu, certainement l’effet du Tavel de Waldo et Jihème.

Mais bon, l’après-midi avance et toujours pas de dodo. Je décide donc de lâcher du mouillage pour voir si plus loin ça serait pas mieux. A peine arrivé, je descend ma pierre et après une pitée typique, un long départ. Je vois la jonction entre mon corps de ligne principal et le fond de bobine, aïe j’ai 90m de fil dehors !

Je commence à y croire car je reprend un peu de fil et paf, décroché ! Je suis désespéré

A Rouque de raconter la suite.

La semaine derniere j’ai bien senti notre leader du gang un peu depité par les resultats quelque peu moyen qu’il avait optenu face à la rade nord, laquelle c’est vite empressé de se gargariser en ventant leurs soit disant super spail à dorades.

C’etait sans compter sur l’union sacré rade sud /grand’bouche

J’embarque donc de bon matin sur le Gari pour donner la main à Ber et remettre les pendules à l’heure

Apres une matiné tres calme , fougasse de la mere Garcia , rosé Tavel de la bande à gutch , et veirades à gogo

Arrive le debut de l’aprem avec une vingtaine de veirade de gros calibre chacun dans le seau

Gros depart sur la canne de Ber , taing c’est du lourd , coups de tete , puissance , ça ne peut etre que celle pour qui ont est venu , la dodo enfin

Ber est en erection, ça deroule fort , taing de bonheur à bord......enfin pas pour longtemps , ça deroule toujours , le stella se vide , la hiro se tord en deux
impossible de l’arreter , on voit le vieux fil au fond de la bobine du stella quand elle se calme enfin .

Ouf ça vas mieux , Ber reprend un peu dessus , taing c’est un tgv , un placard
on entend d’ici Jiheme en pleurant qui tombe du podium

Mais la poisse de la semaine dernière est toujours la , on avait oublié et d’un coup de tete rageur la dodo s’enfuis dans les profondeur sans nous avoir laissé la moindre chance de l’apercevoir. Déception à bord ...Ber est aneanti

Comme un guerrier la hiro à la main , le pantalon plein d’ecailles , il me regarde les yeux dans le vide et me dis ....
putain j’ai decroché...

Pas grave , elles sont la et c’est des grosses . A la vitesse de l’éclair il change le bas de ligne et l’hameçon qui a souffert et renvoit aussitot ...touche , ferrage rageur sur une veirade et..........cassage de l’hiro !

sCen est trop , il faut reagir , vaincre la fatalité , ne pas s’avouer vaincu
j’entend deja la rade nord rigoler.

Ber plonge dans sa cabinne, ressort une nouvelle canne d’une main et ............la bonne mère de l’autre. La voila , elle est la en bonne place sur l’evier du boat, maintenant on craint degun

Et la c’est parti , je pite la première , joli calibre plus du kilo, j’enchaine sur une deuxieme plus grosse environ 2 kilo , puis Ber attaque et là ce sera le festival de grosse dodos jusqu’a la nuit


radesud1
envoyé par congriste

Quel plaisir , le poste est bon , ça touche en bas et c’est aussitot départ sur départ de grosses dodo , un regal

Voila au final un gros seau de belles verades et une serie de grosses dorades à faire palir la rade nord


rade sud 2
envoyé par congriste

Le contrat est rempli ,je rentre chez moi fatigué mais heureux.

Qu’est ce qu’il me plait mon banc comme ça

on s’en lasse pas

Petite video de Ber en action


stella sound system
envoyé par lerouque

La dorade à Ber du dimanche soir


dorade de ber
envoyé par lerouque


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 7655 / 628163

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LE CABANON  Suivre la vie du site Récits de pêcheurs  Suivre la vie du site Pêche à soutenir   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License