Was Peche

L’âge de pierre... c’est fini ??

mardi 29 janvier 2008 par Congriste

Cette année, les dodos sont arrivées relativement tard et sont parties tôt. Dans le 83 elles n’y étaient pas, du moins les dorées. Dans les 06 peut-être ?.....patience. Pour le moment Squale nous raconte sa sortie d’avant le réveillon.

Petite sortie pavasses-moulasses avec l’ami cissou 83 ce 24 décembre... il pleut, 13 noeuds d’ Est/Nord-Est ! M’en fiche, CRAINT DEGUN

Tout d’abord prévoir de la caillasse et surtout un compère venu tout droit du Néolithique

Par contre la pluie plus le peu de vent nous apportent une sensation de plénitude inouïe, la mer est à nous, le seul bateau que l’on va croiser sera l’Abeille Flandre ! (avec ça on craint rient même si mon mouillage n’est pas marinisé )

’tain pas un chat sur l’eau...remarque c’est normal

on se pose avec "papy cissou" et on esche nos première moules, non s’en avoir fait le test du "noeud" dans mes anneaux "non marinisés" made in mitch-academy... cool pas de casse, faut dire que chat échaudé ... (qu’est ce y fout encore là ce chat ? )
la houle est pas mal formée et c’est vrai que Ber a raison ma canne plus longue que celle de cissou, craint moins la houle et les touches sont plus nettes

il y a pas mal de touches mais c’est petit on sortira comme ça une dizaine de tanutes à peine plus gros que la main et on fera du "no kill", si,si on gardera seulement ceux qu’il aura fallu "opérer"

il est pas beau l’ ancêtre ??

allez zou encore une de "papy fait de la résistance"

vu le temps vraiment incertain, on est resté dans une zone où le fond ne dépasse pas 25m à deux milles du port et total des courses on a pris une bonne dizaine de tanutes, une belle veirade "portion", un petit sar et deux "suscles" (c’est cissou qui l’a dit, même qu’au début j’ai cru qu’il connaissait l’histoire entre lionel et franck )

(en plus d’avoir des ’staches au dessus des yeux ja’i une ganache de Ravi sur celle là, Merci Cissou !)

toute cette petite pêche en peu de temps grosso-modo de 8h35 à 10h30 puis d’un coup, le vide, plus rien, pas une touche et le vent qui forcit et cette fichu houle qui devient de plus en plus puissante...

sérieusement impêchable avec nos buscles, on ne sent plus de touche jusqu’à ce que cissou est la visite de notre ami "poulpy"

poto83 vous le dirait, mon perfide camarade, habituellement je rejette les poulpes car j’adore cet animal qui à mes yeux est unique. Mais là, il est beau et je ne sais pas pourquoi j’ai pas arrêté de penser à la salade de Petite Lune...et j’adore cet animal...en salade aussi

(il fait 3kg100 et hop il est au congélo pour l’attendrir)

12h retour au port et je vous prie de croire que sur le retour il commençait à peler en fait.
On s’est régalé une fois de plus avec cette pêche, une fois de plus passionnante même si le peil n’est pas là en masse, même s’il n’y a pas de belles daurades, les sensations sont uniques !

juste pour l’illustrer deux photos du Parrain (le vrai, le mien )
avant la pierre :

après le pierre :

y a pas bonheur là ???

en tout cas au vu des touches, je suis sûr que sur un fond de 50-60m on peut pêcher à la pierre jusqu’à mi février si la température de l’eau ne chute pas (une fois de plus) d’un coup.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 8121 / 628252

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LE CABANON  Suivre la vie du site Récits de pêcheurs  Suivre la vie du site Pêche à soutenir   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License