Was Peche

Le Pageot

samedi 1er mars 2008 par Pesca

Le pageot est un poisson recherché par les amoureux de la pêche à soutenir

En Méditerranée, certaines espèces de poissons font partie de la tradition halieutique locale.

Le petit Thomas se régale

Minot

C’est-à-dire que chez nous, chaque année lorsque la saison arrive, on va « à » telle espèce, comme on va en pèlerinage, et les tenues habituelles des poissons recherchés sont à nouveau fréquentées par les petits bateaux de la rade.

Les bons postes voient alors arriver les embarcations des pescadous, un peu comme on voit sortir les colchiques en automne.

Le pageot est l’un de ces poissons vénérés par les amoureux de la pêche à soutenir.

En palangrotte à la main ou avec une buscle, sa défense, des coups de têtes dignes des plus beaux sparidés, reste toujours un beau moment de pêche.

C’est un poisson qui fait partie de ceux qui « comptent » dans un panier, sa couleur, sa taille, sa chair appréciée sont des atouts qui rendent le pêcheur heureux de faire le pageot de la matinée, et la mise au sec d’un spécimen convenable fera toujours penser au pêcheur :« eh bé, je suis pas venu pour rien ! »

La pêche s’effectue en général en bateau dans des fonds de 20 à 70 mètres, c’est un poisson qui aime les beaux appâts, il ne sera pas insensible à un mouron, une moule, un ver américain, ou une belle bouchée de crevette.

L’attente dès le petit matin se révèle payante, la buscle en action

Buscle

PanierPesca Was

La sélection de l’appât permettra de ne pas attirer des indésirables, comme la susque ou la bogue, ça fait partie des secrets .

La pêche en dérive légère est plus prenante , la pageot est plus sensible a une petite animation, un petit nuage de poussière soulevé par le plomb sur le fond le rend nerveux, il essaiera même d’engloutir un petit poisson de roche en difficulté ou un jig à peine plus petit que lui.

Le pageot se situe en général sur des fonds rocheux, souvent des petits madrépores avec autour des taches de sable ,graviers, et des posidonies où il aime se reposer à l’abri des regards.

Ici un pageot pris dans les mêmes profondeurs qu’un denti

Il peut atteindre une taille respectable , les beaux poissons font environ un kilo, pour des records avoisinant les trois kilos, ce poids est très rare malgré tout en Méditerranée du nord.

pageotSarWas

Magnifiques Pageots Corse en bonne compagnie, Pagre, Denti, Tanudes

Rason2

Rason

Il arrive que l’on tombe sur un banc de petits à peine plus gros que la main, qu’il n’est pas intéressant de conserver.

La remise à l’eau est alors bien plus appropriée : on prendra bientôt de plus gros spécimens, tout en conservant « la graine » d’où germera nos belles pêches de demain !

Dans l’assiette il a aussi une belle réputation, si certains le trouvent un peu sec, c’est qu’il est trop cuit !

Pêche d’attention, miraculeuse parfois, fine sans être complexe, beau poisson qui rythme nos saisons, bonheur du gourmet……

Il n’en fallait pas plus pour ajouter ce joli rose au panthéon des espèces fétiches du pêcheur de Méditerranée.

La joie des petits et aussi des grands :)

Ici Coco figure de la Redonne, qui doit bien se marrer là haut sur son nuage, me l’avait préparé au cabanon, farci par le dos, un regal comme toujours quand Coco passait au fourneau.

Merci GénieDuCabanon la plume


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 34801 / 624119

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site POISSONS DE NOS CÔTES   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License