Was Peche

La revanche du Grand Blond(in)

mardi 12 août 2008 par Congriste

Tous les ans, blond sister and brother nous sortent la pêche de dodo de l’année ; Ben voila, on y est....sans le pauvre Jihème resté à la maison pour faire des travaux. Raconté par Gutch et Waldo.

Oumphhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !


Donc au petit matin on aperçoit Blondin prêt à en découdre sérieux.

Le bateau est prestement chargé et nous décollons pour un marathon sans pitié.

Les armes à Blondin avec un protège buscles fait maison :

Les miennes

Arrivés sur le spaïïïïïllllllllllllllll même pas depuis 20 minutes, je lui plante une dodo de 600 gr dans les dents !
Le Blondin commence à maronner !

un quart d’heure plus tard, j’ai de nouveau une touche sérieuse, c’est + lourd, je jubile !

La dodo arrive, Blondin prend le salabre, on la voit, c’est un beau steack et là… CLAC !

Ce clac a retentit si fort que je ne l’oublierai jamais !
Un grand sourire éclaire alors le visage de l’ignoble Blondin.

Cela devait être un mauvais présage.
Dans le petit matin calme, le Gutch a une touche, je salabre…

Tain elle est belle !

quelques minutes plus tard, il me dit "Salaaaaaaaaaaaaaaaaaaabre" !

Donc je salabre…

Gnagnagna, la voila :

Quel tronche de cake ! Elle est encore plus grosse que la première !

Les cannes en fagot, c’est bien, en action de pêche c’est mieux......

A peine le temps de relancer sa canne, il me dit :"Tain j’ai une touche" !

En même temps qu’il remonte la dodo, il a une autre touche sur une autre canne !

Donc j’ai salabré 2 fois…

Pffffffffffffffffffffffff !

Pourtant elle s’est bien battu la bougresse, regardez avec quelle précision elle esche un bibi......

et paf le gamakatsu N°6 planté dans le finger........

pôvres menottes à Oualde, elles morflent c’est temps-ci sans compter le panard.....

Les heures ségrennent au rythme de Blondin…

Blondin content avec sa nouvelle dodo !

Pis encore une autre dodo !

Il a vraiment une tronche de Blondin vous trouvez pas ?

pourtant la belle bleue n’a pas été tendre avec nous, plus le cockpit recouvert de mucus de poisson, bonjour les valdingues....

On approche de midi… bientôt l’heure d’un bon petit fly, je suis déshydratée à force de salabrer !
La mer commence à s’agiter, Blondin me sort alors son arme secrète :
DES LUNETTES BLEUES !

Donc j’allais servir le fly lorsque j’entend le sempiternel "Salaaaaaaaaaaaaaaaaaaabre" !
Donc le fly attendra et je salabre !

Paf la dodo :

pôvre Waldo entre le salabre et le démellage à l’avant.....pas tout rose cette journée vaï....

Il me sort que des steacks !
Autant que je me souvienne c’est vers ce moment là que j’ai enfin une touche !

OUF ! Je remonte ma 2ème dodo de la journée !
Contente la Waldo, contente !

Et là grande originalité, Blondin nous refait une dodo !
Je salabre…

C’est vrai elle s’est bien battu quand même......

et paf la première dodo.....

et paf la 2° avec un fly qu’on a pas pu boire, débordés....

Le vent se lève, Blondin a du mal à gérer toutes ses touches, il y a emmelage dans les cannes !
BIEN FAIT !

Le bougre continue à nous sortir du poisson

Je continue à salabrer…
Je me suis ruinée les côtes avé ce con de salabre au manche cassé, penchée à moitié au-dessus de la mer déchaînée ( ).

Finalement je ne sais plus quand dans l’après-midi, je sors ma troisième et dernière dodo !

Vers 17h30 on décide de mettre les bouts après avoir eu la visite de Rouque et Jojo !

Elle est là ta 3° Dodo, moi ça va les reins, pas trop salabrer.....

Allez, tableau final, d’abord vider le coffre à poissons....oh p........, y’en a 19.........

On sait plus comment les présenter, pour éviter qu’on disent : "eh eh c’est celles de l’année dernière"....

pourquoi le créateur nous a fait que 10 doigts, comment mettre 19 poissons en présentation comme ça ?

après les staches, n’oublions pas un autre incontournable de Was, le Banc......

Arrivés chez John Marcel & Oualde à Saze présentation en brochettes.....

Oualde au secours....

Une petite pensée pour john marcel qui revient d’un travail de carreleur harassant, quelle vague à l’âme dans ce regard, même le fly n’y fait rien...

allez courage John, c’est que les prémices....

Il y aurait du en avoir 20 !

La dernière de Blondin, elle arrivait au bateau, j’étais en équilibre précaire avec le salabre pour la cueillir, à ce moment là un bateau de pêcheurs plaisanciers (4 gros cons ) on fait exprès de nous frôler à toute vitesse, ils étaient morts de rire, ça a fait d’énormes vagues et ça a décroché la dodo !

Merci messieurs !


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 8034 / 628158

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LE CABANON  Suivre la vie du site Récits de pêcheurs  Suivre la vie du site Pêche à soutenir   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License