Was Peche

La loi des sérioles

samedi 4 avril 2009 par Pesca

Je la subi depuis mes deux dernières sorties.

Deux casses magistrales qui ne m’ont même pas laissé le temps d’entrevoir mon adversaire..

Ce matin, je me suis donc équipé un peu plus lourd...

... et apres voir récolté une poignée de totens frais du jour, la traine commence avec les premiers rayons...

Leur couleur est légèrement irisée, tanslucide ; ils ondulent dans l’onde plus vrais que nature !

Je n’ai pas eu a attendre longtemps.

Au deuxième passage, la canne oscille doucement et au moment où je m’en saisis, je sents le nylon se liberer du plomb et la banière se tendre.

Quelques tours de moulin et c’est parti pour un joli combat tout en puissance et nervosité. Je n’ai pas beaucoup d’eau sous le bateau et je redoute que le poisson ne m’entraine vers des ragues funestes. Casse interdite ! J’ai changé trois fois de montage cette semaine, à présent je peux (un peu) tirer dessus !

Effectivement rien à voir avec un denti. Le poisson se bagarre jusqu’à la fin. De jolis rushs laissent s’exprimer le spheros 14000fb tout en souplesse et en puissance.

Enfin la voilà sous le bateau.

Entre temps le plomb est remonté tout seul. Le ganch’ est posé contré la lisse. Encore un mètre...

Cette seriole de mars n’est pas (encore ) un monstre mais je me suis régalé

D’autant que la journée ne s’arrête pas là ...

Ce soir, 17H30, tout le port se vide de ses embarcations qui se retrouvent joyeusement dehors pour pêcher les calams jusqu’à la nuit. Felicidad en fait partie.

Le soleil est encore haut et j’ai une petite heure à tuer avant que les totens passent à table.

J’en profite pour vérifier un truc au fond du jardin...

C’est bien ce que je pensais :

Pour en avoir le coeur net, je refais un tour et là dessus le téléphone sonne : c’est Pesca.

On fait le point de la situation et... vlan ! ça recommence ! Zzzzzzzzzzzzzzzz.......

Je lache le téléphone, j’entre en contact (fermement) avec ce visiteur tardif.

Ce coin du jardin est tres mal entretenu. Des trous et des bosses partout, et de gros cailloux qui ne demandent qu’a retenir vos invités...

Je ne sais pas si Pesca à entendu mon desaroi lorsque mon visiteur à laché prise... mais il a bel et bien tourné les nageoirs !

Je reste un peu pantelant, en rigolant sur le contenu de cette belle journée. La ligne trampe toujour je ne sais où à mi eau... Et.... ZZzzzzzzzzzzzzz ça repart !

Un joli loup de 2kg pour tomber le rideau !


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 7264 / 623957

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LE CABANON  Suivre la vie du site Récits de pêcheurs  Suivre la vie du site Traîne côtière vif et leurre   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License