Was Peche

Mais où a filé Phil II ?

samedi 18 avril 2009 par Pesca

C’est vendredi soir à 20h35 que jack et Alex débarque sur le port de Nice, Alex est bluffé par le Phil II, le bateau est bien plus beau que ce qu’il imaginait, on charge les affaires et victuailles (je pensais que l’on partait que pour deux jours), peu après les marseillais arrivent Bernard et Jean Michel, là encore des glacières, bouteilles, marmite, et je ne sais encore …
là me vient une idée, Alain nous a fait une surprise, peut-être qu’on part pour une semaine ????
Mais non, il faut bien manger un peu !!!
Le secret sur l’itinéraire est bien gardé ?
Latitude 43° 6’28.30"N
Longitude 9°44’20.70"E
A suivre pour les plus curieux cherchez !!

Le soir petit resto au port de Nice (cantine d’Alain) et la gros plan sur la comète, on a parlé des prises, du matos de la bouffe, bon pour ça pas de problème, on déguste un bon repas puis au lit car demain matin il faudra se lever tôt.

Les sommets enneigés de l’arrière pays Niçois

Parti à l’aube du port de Nice pour un tour dans les eaux du cap corse, le PHIL II n’a pas failli à sa réputation, et à ses 600 CH au cul, 7h12 nous passons le cap de Nice 10h20 nous sommes au large de l’ile de Capraia 216 km (source Google Earth)

Captain @lain concentré à la barre

Sur la route nous croisons des grands dauphins, magnifiques, ils sont énormes !

Cap sur la Giraglia
on se prend un grain qui ne nous aide pas dans la tache, mais comme tout le monde le sait « on pêche, on se régale, on craint dégun » donc les tenues de rigueur sont sorties de nos sac et vas y qu’on jigggggg.

Le soleil fera quand même son retour !

La pluie n’étant pas forcement l’ami du pêcheur, en tout cas ce jour là, nous sommes toujours brocouille, il ne nous reste plus qu’à déguster l’excellent repas que « Ber », nous a préparé, petite crique sympa pour se faire plaisir.


Was_Corsica
envoyé par pesca

Bon maintenant il s’agit de ne pas se laisser endormir par la cadre de rêve, (et le cote rotie !)

Et oui les gars il est 16h et toujours pas un poisson
la bonne nouvelle c’est que la pluie nous a quitté. Cap sur le sec de Centuri , la mer nous ballote un peu mais quel bonheur , le soleil fait son apparition tout le monde est a poste prêt à bondir sur la « tape » et c’est là que Jean Michel, notre administrateur, ouvre le bal, et prend le premier Denti,

la tension commence à monter, les jigs prennent beaucoup de vigueur, certain change, rechange et cherche en vain le bon jig,
il est 17h21 pour la seconde fois Admin a sa canne qui plie et là il remonte un superbe Pagre, qui le rend euphorique car c’est le premier beau pagre de sa longue vie de pêcheur.

Reprise de contact avec le fond, C@ptain toujours un oeil sur la dérive, le sondeur

je suis profondément tranquille, quand soudain j’ai l’impression d’accrocher le fond, une demi- seconde d’inattention, et merde, mais non ma canne se plie et le frein du Van Staal d’Alain se met en action, Alex me crie pompe, pompe, pompe, je suis un peu désarçonné par cette violence, je me dis c’est très gros, alors comme chaque touche tous les regards se tournent vers moi, moi qui ne suis qu’un humble pêcheur devant ce parterre de pêcheurs confirmés, il ne faut pas que je rate, je sens bien qu’il est très beau,
je passe à l’arrière du bateau, ca y est je vois il est magnifique c’est un très beau denti

Un vrai bonheur pour mon premier Denti

il ne nous reste plus qu’à rentrer au camp de base à Macinaggio

Suivi d’un bon repas, une longue journée en mer ça fatique donc repos à l’hotel ce soir !

Le lendemain matin c’est compliqué de remettre tout en place pour Alex, visiblement il n’est pas tout seul dans sa tête.

Au matin les couleurs sont magnifiques

En pêche ! en cherchant un peu par ci par là

Quelques poissons le jig réserve quelques surprises

Puis c’est l’heure de l’apéro

Alex va nous montrer comment prendre les saupes que l’on voit passer sous le bateau, et ça marche !

Deux autres petits Dentis vont compléter notre journée et clôturer la pêche

Il faut rentrer sur Nice à présent ! Coucher de soleil de l’île pour partir, @l nous ramène tranquillement à 30 noeuds, rigolade et apéro

Arrivée à Nice pour cloturer un week end de rêve
Merci Alain, merci les amis !


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5365 / 623957

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LE CABANON  Suivre la vie du site Récits de pêcheurs  Suivre la vie du site Jig   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License