Was Peche

Premières sorties mouche

jeudi 28 mai 2009 par Congriste

Même si l’eau douce n’est pas la tasse de thé de la plupart d’entre nous, nous avons quelques amateurs éclairés comme Cyber.

Salut !

Samedi j’ai fais ma 1ere sortie mouche en 1ere catégorie à la recherche d’une potentielle fario mazo !!!

J’y vais seul, je connais ni la rivière ni comment pêcher autre chose que le chevesne à la mouche , autant dire je suis mal barré !

Les deux premières heures confirment ce que je pensais, je suis qu’un newbie ! je me traite de tous les noms, laisse une paire de mouche dans les arbres, bref no comments...

Puis vient un espoir :

au moins j’aurais vu un baetidé pour de vrai, sans être certain que ce soit la fameuse marchbrown.

Mais je ne vois aucun gobage

je continue ma remontée en reduisant la longueur de mes lancers pour moins m’accrocher, puis je vois un gobage ! puis d’autres, je m’applique à faire passer ma mouche fabrication maison sur la bonne veine faisant tout pour qu’elle drague pas, je commence à prendre le coup ... plic ! raté !

je me réacharne plic, ferrage.. deccroché

La 3eme fois fût la bonne ça y est j’ai fais ma 1ere truite sauvage à la mouche

c’est pas un monstre, e, plus dans mes mains énormes elle parait encore plus ridicule mais je suis trop content !

j’insiste un peu sur le poste et une mini riquette me vole ma mouche :

Il commence à pleuvoir, je remonte un peu la rivière , je vois des gobages, j’y vais, et apres quelques passages à m’appliquer ça fini par attaquer et de 3, j’en attendais pas tant pour ma 1ere sortie !

mais là la pluie se transforme en déluge, je suis tres loin de la voiture, je marche sous des trombes d’eau jusqu’à la voiture, reviens vers le spot et attends une acalmie

10 min plus tard, c’est bon, je retourne au bord de l’eau, mais plus de gobages

j’essaye en sèche mais sans succès, alors j’essaye en nymphe, à un moment j’ai clairement vu ma soie partir, mais ferage trop tardif, raté, je retente, et une riquette pendue lol , qui se deccrochera toute seule arrivée à moi !

mais bon , il faut rentrer ...

Ce matin j’avais RDV avec un moucheur confirmé, prise de contact devant chez lui, hyper sympa, nous covoiturons jusqu’à son spot où nous avons à peine 2h30 pour pêcher.
Ce matin je decide de mettre encore une mouche perso, faite hier soir :

L’endroit est vraiment super pour cette pêchen des grand plats avec assez de fond et des rochers immergés un peu partout

Voici Stéphane moucheur passionné, amoureux de la nature et 100% nokill en action

Nous ne voyons aucun gobages , d’un autre coté niveau eclosion c’est pas ça , à part une paire d’éphémères perdues il y a pas grand chose.

Mais dur de faire durer le suspens quand on sait que à peine commencé la prospection, au bout de 5 minutes à peine une truite monte sur ma mouche .. gobe, raté j’ai été prit par surprise !

Je refais un passage ; là je la vois monter, et gloup, ferrage... elle y est

Stephane me demande si j’ai besoin de son epuisette, je regarde , ça tire ... heu ouai ramène la je pourrais en avoir besoin lol.

après une petite bagarre , elle fini enfin à l’epuisette, je suis content, je passe de mes riquettes de samedi à une de très belle taille pour le coin , je suis au anges, Stéphane est très content pour moi.

nous continurons à pecher sans succès malgré que l’ont ai vu une belle truite nympher, mais avec le vent à cet endroit exposé difficile d’être precis et la truite alla se caler, plus Loin Stephane verra un très gros poisson... à ses pieds !

Nous auront droit même à une averse de neige, instant magique en waders dans l’eau dans un superbe cardre, deux grand malades !!!


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1602 / 632168

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site REGIME SANS SEL  Suivre la vie du site Les aventuriers de l’eau douce   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License