Was Peche

Ca ! c’est WAS !!

mardi 30 mars 2010 par Congriste

Un récit plus que détaillé par Squale qui part de la prise des vifs à l’assiette. Taing, il écrit autant que ce qu’il parle !!!!

voilà un week end que je ne suis pas près d’oublier, tout d’abord pour le contexte (smiley..tin c’est parti pour une heure) week end de trois jours, la naine qui fête son annif qui déchire son père, sa mère ..son..ooh ohh
bon, du coup man papa, le vrai, le papy de chipie, fait le trajet d’Agen à Toulon (cool de l’armagnac qui rentre)

samedi il débarque à 15h et paf à 18h30 il a une mousse dans la main au bar de l’olympe, à coté du Vél , deuxheure plus tard et 4 gueuzes plus un kebab...on est en place pour son premier Vél-party et ma foi 4-0 y a pire comme match ... dans tout ça vous me dirait que vient faire OUazzz et ben le dimanche temps moisi mais le squalou phone à son Réénatoo préféré...notre macho-discoman favori "Oh reennaaaatooo...tu sors lundi matin ? au cas ou ben avec le pater on te suivrait bien...."

Et c’est là, que la magie Wasienne opère... je sais pas ce qu’il bouigue mon Francounet puis ile me rappel et me pose la question qui tue "ça vous ferait plaisir de sortir lundi ? mais 5h-12h ok ?" ...Oh joie et félicité...le pater ne pêche quasiment plus depuis qu’il a quitté la bretagne (ouais du coté de chez Cdt Yves ) alors et vite qu’on est partant...mais pas avant 5h30 (oh faut digérer quand même)

5h30 rendez vous habituel sur notre petite rivière, on s’est occupé de la boisson et de la mangeaille...le francky du café froid (Tin y a personne pour lui expliquer qu’il peut le chauffer le kawa ?? )

vers 6h20 on se met à la mitraillette et en une heure on monte une trentaine de severeaux et de maquereaux (pas des biards non)...puis on se met en route pour une traine lente

sans pour autant avoir oublier de prévenir le papa qu’en guise de fenêtre météo...il s’agissait plutôt d’un hublot en début de matinée

le coin des macs... (ouais et même des pîp... mais seulement quand il y a des touristes gardois)

on met en traine mais le courant est assez fort et un gars est déjà sur zone...ce qui a le don de stresser Nep...et on sait tous comment il est le Nep stressé ...surtout après avoir niqué le seul briquet qu’il y avait à bord...à 8h du mat (smiley clop-addict en crise)

toujours autant fluo...il ira bien avec notre Ber et son beau T-Shirt...

la pluie se calme...et un premier sévereau (descendu au down...) s’agite... s’agite...et Binnng la touche et le squalinou tout ému !!! (non rien à voir avec le gros poulet australien)...qui du haut de sa superbe technique (ouais je suis connu pour la technique moa !!) se le sort son Deeenntiiii ....raaahhh un an que j’en avais pas pité un ...que du bohneur !

là dessus la deuxième canne part mais semble accrochée, franck se trémousse et insiste, je prends la manoeuvre avec le toucan pendant qu’il se démène comme un diable...puis sa monte ...sa monte petit à petit.... jusqu’à ce qu’on apperçoive au bateau une belle murène d’environ 4kg mais qui lâchera arrivée au plat bord ...

du coup notre capitaine ré-arme et la traque continue...

(il est pas joyeux ? )

ça ne fait pas 1 heure que l’on traine quand la canne du paternel part à son tour... je suis aux anges et notre Franck en Master de cérémonie lui demande de s’en occuper "allez y Ronan...faites vous plaisir" (smiley c’est beau un franck en plein vouvoiement)
et ça c’est du Was, du grand Was...comme le dit Dgigi, "le partage et pas le syndrome de l’ascenseur " !!
un combat assez tranquille avec tout de même quelques beaux coups de têtes... et paf ! un Deeennntiii !! et le premier de "Monsieur Ronan" comme dirait l’autre fluoricine...

puis on ré-arme et la traque reprend...

avec le retour du soleil, on manquera une jolie attaque, le sévereau c’est fait massacré le teston, vu le départ on pense à une petite sériole...

avec le retour du soleil, on manquera une jolie attaque, le sévereau c’est fait massacré le teston, vu le départ on pense à une petite sériole...

c’est incroyable, moins de quinze minutes plus tard un nouveau départ mais cette fois sur le leadcore... manqué (tin de mauvais ce franck j’vous jure)

mais bon on va pas se laisser abattre et dans ces moments là, le fly ou le grand cru est toujours pitant

et une fois de plus l’effet Was du poto inverti ou du fly is magic...fonctionnera... même très bien, la canne "leadcore" se plit et le titus commence même à gentiment siffloter, mon père, après un énième vouvoiement du Capitaine, s’empare de la canne et engage le combat, car pour le coup ce fut un vrai combat... pendant 15 minutes, pas moyen de faire entendre raison au peil, puis il s’énerve et on a la certitude qu’il s’agit d’une sériole, d’une très belle sériole...qui nous reprend une cinquantaine de mètres de fil... Tin le padre tétanise et se mélange les pinceaux avec le frein....bon ok j’avoue...j’essaie de l’aider mais je fais pas mieux et au bout de 10 mn arriva ce qui devait arriver et la sériole s’échappe victorieuse ... et mon père est ruiné...ruiné mais heureux

je parle pas du franck car certains mots d’argot n’ont pas leur place sur ce forum convivial et familial

mais au final on est heureux et on remercie une fois de plus Franck pour cette superbe sortie, un 30taine de macs et severeaux, 4 loupés dont un magistral et deux beaux Dentis de 5kg ...en un mot l’éclatade

total au lieu de guez et autres et autres côtelettes Oriane aura droit à un superbe poisson pour son anniversaire et quel peil ! au four un régal

(la chérie de Xand...certainement l’odeur comme dit ma moitié )


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4332 / 630068

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LE CABANON  Suivre la vie du site Récits de pêcheurs  Suivre la vie du site Traîne côtière vif et leurre   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License