Was Peche

Un Canari pour Gaston

jeudi 19 août 2010 par Congriste

Par Barbicaggia

C’est tout à l’heure, à partir de 21h30 environ, mieux qu’un film au cinéma. De l’action, du suspens, de l’émotion, tout cela devant votre écran dans... une petite heure environ...
Je vous donne donc RDV tout à l’heure histoire de VOUS faire plaisir...

Oui je vous l’ai raconté hier, mon frère avait fait "double casse" (in inglich) à bord du canari (mon petit jeannot tout jaune) comme vous l’avez affectueusement surnommé.
Du coup, hier soir, cogitation, achat de fil, vérification de tout le matos, préparation des BDL, concentration extrême, bref, ce matin on était "A BLOC" et le Canari à voulu se refaire.

On est parti tranquille vers 08h00, et nous nous sommes mis en devoir de faire des vifs, ce qui ne fut pas chose facile, disons-le. Nous avons quand même réussi à faire 5 oblades entre 09h00 et 10h30 à force d’insister.

Comme j’avais des lignes à bord, et que nous voulions mettre toutes les chances de notre coté, on a commencé par poser 3 lignes "mortes" avec un vif, sur 50m de fond environ.

Quant aux 2 oblades qui nous restaient, elles sont allés promener, une en pleine eau et l’autre par 45m de fond environ.

La matinée était belle, pas trop de vent, la visite des dauphins (je vous épargne la vidéo), et pas trop de monde en mer.

Nous étions rivés sur le bout de la canne, à surveiller le moindre signe du plomb gardien, ou d’une éventuelle touche, les secondes se transforment en minutes et les minutes en dizaines de minutes. Vers 11h30, mon estomac me rappelle à l’ordre et crie famine !!!

Je me fais donc un petit casse-croûte réparateur quand soudain....

ça tire plutôt bien, le moulin électrique est un vrai régal, et le 100/100ème est "rassurant". Je reste prudent mais ça monte sans gros problème.. 18 kgs..

Le temps de refaire 2 oblades et on se remet sur la même zone... et... Re départ, mais plus puissant. En plus la canne s’est coincée dans le porte canne et impossible de la sortir pendant 2 ou 3 minutes. Heureusement que c’est le porte-canne spécial qu’on a fait installer pour le treuil, sinon il aurait cassé.

Cette fois ci c’est le frérot qui se fait plaisir avec cette jolie mémère de 25kgs. En prime la mise à mort du bestiau à coups d’ancre... lol

Au total 43 kgs de poissons et des sensations de folie !

Bien entendu mon vieil ami Gaston qui repart à Marseille dans quelques jours aura SA photo, avec SES prises, histoire de faire jaser un peu chez lui

Le Canari à réussi à redevenir un bateau "pêchant"


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 7730 / 635668

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LE CABANON  Suivre la vie du site Récits de pêcheurs  Suivre la vie du site Traîne côtière vif et leurre   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License