Was Peche

Patriiick !

jeudi 9 septembre 2010 par Pesca

Bon, ce week-end, la quête du futur bateau n’a pas été la seule préoccupation occupation. Samedi j’ai fait la connaissance de Patrick, alias "Bebel".
Nous nous sommes donnés rendez vous au port de Palavas pour tenter de capturer les calamars qui seraient censés être arrivés .....

Je quitte donc ma belle rive gauche pour gagner le port rive droite non sans donner un petit coup d’œil vers *DAUPHIN* en traversant le pont sur le canal. Si, si, il est bien sur la photo

Nous faisons connaissances tous les deux car c’est la première fois que je rencontre Patrick qui navigue maintenant entre La Grande Motte et Palavas. Nous sortons du port et allons vers une zône où les calamars sont habituellement (quant ils sont là) en début et fin de journée.
On y est pile-poil

Nous parlons des montages à utiliser selon qu’il y a ou non de la dérive et Patrick prépare sa première canne

les cannes sont en place, il n’y a plus qu’à attendre

la mer est bien plate, pas de vent, pas de dérive, pour s’occuper et également pour teaser un peu les calamars éventuels nous pratiquons une petite palangrotte

les prises de serrans s’enchaînent, un gascon (sévereau pour les estiens)


enfin, une canne au calamar se rappelle à notre souvenir et nous sortons un premier petit calamars. C’est le "type" de calamar que nous capturons en journée durant l’été. Ce n’est pas ce qu’on espère attraper lorsque la saison du calamar a commencé

Le temps passe et Patrick nous sauve d’une mort assurée par déshydratation avec ce beau temps. Le chant du bouchon fait son effet et nous capturons un deuxième (et dernier) calamar tout pareil au premier

Comme c’est souvent le cas à Palavas comme ailleurs, quelques bateaux se font très présents (vivement le nouveau bateau qui nous laissera incognito quelque temps). S’ils savaient ce qu’on attrape, ils tenteraient leur chance ailleurs aujourd’hui.


Allez, nous avons passé un bon moment ensemble sur l’eau, nous sortons la bourriche et rentrons sur Palavas

et là, qui voyons nous ?

et oui, il s’agit bien du plus célèbre pêcheur de Palavas, tellement célèbre qu’il est baptisé précisément "Le Pêcheur de Palavas

comme dans plusieurs sujets, certains parmi vous on regretté un manque de molas en ce moment sur WAS, en voici un bien de chez nous

Ola, ola, ne vous méprenez pas, je ne parle pas du pêcheur Marlboro.
je parle de l’œuvre de Gil Orengo qui trône à l’entrée du canal de Palavas, à l’embouchure du Lez


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4354 / 624249

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LE CABANON  Suivre la vie du site Récits de pêcheurs  Suivre la vie du site Pêche à soutenir   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License